19 Nov 2007

Ai


QUel est le cri de la bataille?
Je suis bien arrive quelque part apres tout, je suis la, de ci de la et bien vivant.
Sur la toile moltonee je jette les saveurs en changeant de sexe et de race.
J ecris sur un bloc note, quelques poemes marteles a la main des depeces.




"L Hygiaphone semble avoir le coeur aphone, tel un faune etrange agite du coeur. La pompe au maitre assise, la maison en kit sur le tapis orange depoli, le marque-coeur coule et roucoule."

" Le voleur de trappes ne m 'a meme pas annonce quand j etais assis sur le bloc de pierres saillantes et bleutees de la nuits sans brames. Des songes en nuisette dans une circulation de couloir passagere."



Deux phrases dans le vent levant vers la remontee du savoir aquatiquement comique de sensations nouvelles. Pour bientot. Vous revoir. Et redisparaitre. En publique jusqu au trou.

Le trou du cul de mon paon.

Pas de PAn mais de la panne elargit partagees, redemarrage a la manivelle a moins 40 avant l exposion des peuples.

Dans 5 minutes et pour durer.


- _ -