2 Dec 2007

Bordures ouvertes en un seul milieu.

Y a de l'amour et des histoires sorties des jungles qui valent le détour.
IL y a la mémoire qui marche et qui y retourne dans ses sentiers sans marche a suivre.
Il n'y a plus de lieux précis isole du centre et du reste, de partout les sentiers ont infiltres la passion.
Il n'y a pas de cage, il n y a pas d'oiseau, il n'y a que du vent et les esprits du réel.
Comme dans l'ancien temps. . . Machine arrière avant que ca commence pour certains...
Au détour des chemins émanant des mondes, la lumière s'enroule dans cette spirale de force régulière et profane.


MUs