22 Jul 2008

HK 68

Je gravite parmis les astres des moissons dans des titres de fortune illumines a l'or pur. Les primes-time s'amassent. De l'urine de pieuvre jaillit comme un ruisseau. Passez a l'extraction clinique, par le doigt il denonce une faille a l'assistance qui retourne les blouses en haussant les trousses.

Il s'était inscrit dans un club de rencontre intermédiaire, la ou je ne me voyais pas rester. La première s'appelait Margaretta, très vite, ils sont assis dans une pizzeria du port de Hsin Chu. Il y avait de la musique de Mancini qui nous disait 'détendez vous please' , la commande passait tranquillement en pensant a rien plus vite qu'un bras dans les flammes des terreurs. Il prit la Marguerite, sans lui toucher l'oignon et sortirent marcher dehors loin de tout ça. Dans sa main je me tenais par le fuel mélangé au sel je respirais en rivant la tête vers les lumières mutantes, oubliant les flots de nouvelles paroles artificiels. Un bar a Rhum, jusqu'à ne plus tenir, en vue les jambes rougies on décroche un rideau et le groupe au fond s'avance sur la piste de danse pour finir les paris. Je l'emmène dans un love-hotel avec une double isolation et sol chauffant, de la moquette clean dans des couloirs pour se trimbaler en peignoir et en chaussons entre les étages vers les machines a boisson. Je pris une One Cup et une brique de Calpis au Yakurt pour la nuit . . .

21 Jul 2008